NOUVELLE ÉTUDE SUR LES MICROPLASTIQUES

Une toute nouvelle étude commandée par le WWF (World Wide Fund for nature) concernant les microplastiques vient d’être publiée par l’université de Newscastle en Australie. Le rapport « No plastic in nature: Assessing plastic ingestion from nature to people » indique qu’une personne ingère 5 grammes de plastique par semaine soit l’équivalent d’une carte de crédit en microplastique !
Suite à la publication de ce rapport scientifique, le gouvernement va saisir l’ANSES afin que soit lancé en France, une étude approfondie.
L’étude réalisée par l’Université de Newcastle repose sur un total de 52 études qui ont été incluses dans leurs calculs dont 33 ont porté sur la consommation de plastique via les aliments et les boissons.Il a été estimé qu’une personne consomme chaque semaine :

– 1769 particules de plastique dans l’eau de boisson (robinet et bouteille)

– 182 particules dans les fruits de mer

– 10 particules dans la bière

– 11 particules dans le sel

Les effets à long terme sur la santé humaine faisant suite à l’ingestion de grandes quantités de plastique ne sont pas encore bien connus. Toutefois, des études ont montré que :

– l’inhalation de fibres plastiques semble provoquer une légère inflammation des voies respiratoires,

– chez les animaux marins, des concentrations élevées en microplastique dans leur système digestif et respiratoire peuvent entraîner une mort précoce,

– une toxicité in vitro sur les cellules pulmonaires, le foie et les cellules du cerveau.

L’Organisation mondiale de la santé entreprend actuellement un examen de l’impact des microplastiques sur la santé.
La publication de cette nouvelle étude est concomitante avec celle de la directive UE 2019/904 relative à la réduction de l’incidence de certains produits en plastique sur l’environnement.
A compter du 3 Juillet 2021, les produits en plastique à usage unique (pailles, couverts, assiettes, etc.) seront interdits au sein de l’Union Européenne.
Céline Cezar, Chargée Réglementation chez Phytocontrol

Vous aimerez aussi :

Vous aimez cet article ? Partagez le !

À lire également :
Menu